CAGE THE ELEPHANT : Thank You Happy Birthday

cage the elephant thank

Punk, grunge, power-pop, rock noisy ; telles sont les références assumées par le quintette américain Cage The Elephant. Rien de bien original pour des trentenaires outre-atlantique. Voilà donc des jeunes gens qui collent parfaitement à leur époque. N’ayant pas eu l’occasion de découvrir leur premier essai, je ne me hasarderai pas à jouer les tests comparatifs. De l’énergie et des mélodies, qu’elles soient franches, rampantes, sales ou insidieuses, voici ce que vous trouverez ici. Le groupe du Kentucky aime à changer de direction, à brouiller les pistes ; ça nous change au moins des formations coincées dans un train-train immuable. Si on voulait vraiment situer Cage The Elephant, on pourrait le placer au croisement des Pixies, d’Art Brut et le Nirvana le plus punk et nihiliste. Alternatif, c’est le terme à employer ici ; entre rage et accalmies temporaires, les douze titres de ce deuxième albums louvoient, caressant l’auditeur dans le sens du poil (hirsute et peu soigné) pour mieux le malmener dès la plage suivante. Une bonne surprise, un album qui débarque de nulle part (pour moi du moins) et qui s’incruste dans le lecteur, avec une entrée de jeu assez prenante (le duo « Always Something » / « Aberdeen ») pour qu’on aie envie d’y retourner souvent. Bien joué ! 

Paroles de l’album

Site officiel

Related Posts

  • 74
    Qui a déjà jeté une oreille du côté de Necromantia, Rotting Christ, Order Of The Ebon Hand et autres Septic Flesh le sait, les grecs sont capables de faire preuve d'une violence exemplaire, et parviennent de plus à y insuffler une rigueur et un génie musical, pour rendre le tout…
    Tags: de, une, un, à
  • 73
    Les Marseillais de Dagoba sont sur une pente ascendante depuis un bon petit paquet d'années, et font tout pour rester sur le devant de la scène, s'imposant un rythme de croisière, une qualité compositive et une puissance rares. Bon, certes, la recette bouge peu ou pas du tout (ici, un…
    Tags: de, un, à
  • 71
    Cela fait un bon moment que les fans de la première heure n'attendent plus d'être renversés par les nouveaux albums de The Cure, et ce malgré les annonces et promesses de son leader. Mais malgré tout, ils continuent secrètement à espérer un troisième souffle, une renaissance, un vrai bon disque,…
    Tags: the, on, de, un, une, à
  • 71
    Dan The Automator, alias Nathaniel Merriweather, est surtout réputé pour être le producteur du phénomène Gorillaz (dont Damon Albarn est présent sur la galette, par amitié ou retour d'ascenseur...), mais a d'autres cordes à son arc, comme Deltron 3030, ou The Coup pour la prod'. Cet album présente une autre…
    Tags: de, the, à, un, une
  • 71
    Je n'ai pas eu l'occasion d'écouter le premier album de ce projet aux allures de carton annoncé. Pourtant, le CV des participants est assez alléchant ; Jamey Masta d'Hatebreed, et surtout Kirk Windstein (Down, Crowbar). J'avoue que ce nom seul aurait suffi à aiguiser ma curiosité, tant je me retrouve…
    Tags: de, à, on

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *