BURNING SKIES : Desolation

burning skies desolation

Attention, machine de guerre. Les britanniques de Burning Skies ont apparemment perdu tout leur flegme il y a bien longtemps, puisqu’il s’agit ici de leur troisième méfait depuis la création du groupe en 2002. Il faut bien l’avouer, le combo ne fait pas dans la dentelle. Extrême est un terme qui s’applique parfaitement à la musique de ce « Desolation… » qui porte assez mal son titre qui le rapprocherait plutôt d’un genre gothic / doom à cent lieues de sa violente réalité. Death, thrash, hardcore, black metal, tels sont les ingrédients de ces dix titres définitivement meurtriers. Mais attention, rien n’est laissé au hasard ici, tout est calculé pour faire mal. Pas question d’être brouillon, Burning Skies est brutal certes, mais précis et efficace. Et la tension ne retombe pas un instant, malgré l’apparition ici et là de passages plus ouvertement mélodiques. Concrètement, la formation signe un album cohérent et monstrueusement puissant, qui n’aura de cesse que de satisfaire les plus bourrins d’entre-vous. Il faut bien reconnaître que « Desolation » est ce qu’on appelle communément une tuerie. Quelle claque !

Site officiel

Related Posts

  • 73
    Tous les fans de metal extrême qui ne connaîtraient pas encore les italiens d’Ephel Duath devraient rougir de honte après l’écoute de ce nouvel opus. Pas beaucoup plus que pour le précédent, me diront les initiés, mais plus le temps passe, et plus leur faute s’alourdit. Un petit point d’histoire…
    Tags: de, un, d, plus, à

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *