BLOC PARTY : Silent Alarm

bloc party silent

Après les claques Interpol, Franz Ferdinand et The Killers, il fallait trouver une relève question machine à tubes de lignée eighties. C’est chose faite avec Bloc Party, quartette anglais se positionnant comme le plus sérieux candidat au titre. Et si le premier titre ne séduit pas vraiment, « Helicopter » remet les pendules à l’heure, et sa suite immédiate continue sur la lancée ; ici, on est pas là pour plaisanter mais bien pour s’imposer comme un grand espoir national. Moins noir qu’un Interpol, moins rock moderne qu’un Killers, moins dansant qu’un Franz Ferdinand, Bloc Party creuse un sillon intermédiaire et réussit sans mal à convaincre de bout en bout, et les quelques titres un peu plus faibles sont pris comme des entractes bienvenus séparant deux moments forts. Un très bon premier album.

Paroles de l’album

Site officiel

Bloc Party : Helicopter

Bloc Party : Banquet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *