BLINK 182 : Neighborhoods

blink 182 neighborhoods

Séparé en 2005 suite aux sempiternels différents d’ordre musical, Blink 182 avait jusque-là fait preuve d’une alchimie qui faisait mouche dans le coeur de ses fans, tout en évoluant peu à peu de la pop-punk adolescente vers une musique plus pop et plus mature. La scission entre ses membres, certainement bénéfique à l’époque, fait cependant craindre le pire au vu de la teneur des projets parallèles qui en sont nés ; un Angel And Airwaves pompeux et prétentieux, un +44 plutôt bon mais oubliable, et un album solo hip-hop sympa sans plus pour Travis Baker. La question est donc : comment ces récréations seront-elles intégrées au sein des compositions de ce nouvel opus, huit ans après le premier album du trio ? La réponse est nuancée, comme l’avis de votre serviteur sur ce « Neighborhoods ». Globalement, même s’il est moins immédiat que ses prédécesseurs, ce disque n’en est pas moins intéressant. Les influences des side-projects sont palpables, mais pas omniprésentes. Le son du groupe a évolué, certains titres sonnent punk, d’autres rock ou juste pop. Pas de tube intersidéral, quelques passages un peu moins punchy, mais rien qui ne fera hurler les fans non plus ; un virage bien négocié, un de ses disques dont les écoutes multiples (l’auto-persuasion ?) feront le succès. Ni naufrage, ni consécration, juste continuité ; pas si mal pour des revenants.

Paroles de l’album

 

Site officiel

 

 

Blink 182 : Wishing well

Blink 182 : After midnight

Related Posts

  • 79
    Après le New York hardcore, Full Blown Chaos nous fait le coup du New York metalcore. Brutale et sans compromis, la musique de ce premier album s'adresse directement aux plus durs d'entre vous. Car malgré une pointe de mélodie par-ci par-là, les treize titres de ce premier opus sentent la…
    Tags: de, à, un, plus
  • 78
    J'étais de ceux que « In Rainbows » a déçu. Trop propret, trop facile, comme si une certaine convenance musicale de la part du groupe devait contrebalancer l'audace commerciale, le doigt d'honneur tendu nonchalamment aux majors et à leur modèle économique en fin de vie. Ok, c'est bien beau les idées, mais…
    Tags: de, plus, un
  • 77
    Pour son quatrième album, Islands a décidé d'explorer les contrées de l'amour. A rebrousse-poil bien sûr, à coup de chansons sur la rupture, la déception, ce genre de joyeusetés. Et sort opportunément ce disque le jour de la saint Valentin. Je me suis déjà frotté au groupe, à l'occasion d'un…
    Tags: de, à, un, plus, pop
  • 76
    Puressence est une formation anglaise qui pratique une pop indé assez mélancolique et poignante, avec la particularité de comporter un chanteur à la voix très androgyne (pour tout dire, j'ai longtemps cru qu'il s'agissait d'une chanteuse). Et l'air de rien, c'est un groupe qui vient d'atteindre ses 19 ans de…
    Tags: de, un, plus, à
  • 76
    Tous les fans de metal extrême qui ne connaîtraient pas encore les italiens d’Ephel Duath devraient rougir de honte après l’écoute de ce nouvel opus. Pas beaucoup plus que pour le précédent, me diront les initiés, mais plus le temps passe, et plus leur faute s’alourdit. Un petit point d’histoire…
    Tags: de, un, plus, à

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *