BLACK TUSK : TCBT

Je me suis toujours demandé si, en l’absence de Baroness et Kylesa qui partagent la même origine géographique (Savannah, Georgie, USA), on aurait remarqué Black Tusk. Bien sûr, la musique du groupe est sympathique, mais leur autoproclamé swamp metal n’est ni plus ni moins qu’un (habile) mélange entre sludge, death et crust, non ? Enfin, bref, « TCBT » (pour « Taking Care of Black Tusk »), sixième album du combo, est sorti et s’apprête à les emmener sur les routes. Et je dois dire que, comme d’habitude, le groupe n’aura aucun mal à le défendre. Effectivement, Black Tusk s’y entend pour accoucher de titres qui sonnent crade, brutal et in your face, et c’est ce qu’on vient chercher en live avec un groupe de cette trempe. Pourtant, un titre comme « Scalped », plus mis en scène, laisse entrevoir un potentiel que jusqu’ici le groupe n’a fait qu’effleurer, préférant se la jouer premier degré. Mais les gars, les claviers flippants dans vos morceaux, c’est tout bon, et ça n’empêche pas de bourriner derrière ! A part ça, le style de Black Tusk n’a pas bougé d’un poil. Du coup, si on s’en était lassé sur les précédents, il est inutile de donner sa chance à « TCBT ». En revanche, si vous aimez vous faire violenter les oreilles par leur musique, foncez, vous ne serez pas déçus par cette livraison plus varié et tout aussi dévastatrice !

Site officiel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *