BE SVENDSEN : Between a smile and a tear

Be Svendsen est un routard de la musique électronique. Depuis 2011 et le début de sa carrière solo, il a écumé clubs et festivals en développant son propre son, une techno ni fusion ni pop ni aride mais un peu tout à la fois, voyageant au gré des envies et des rencontres du bonhomme. Une musique qui peut faire danser mais qui peut aussi s’apprécier au calme. Un titre comme « Falling » qui ouvre ce premier album fait le taf en fond sonore dans une soirée, mais on a aucun mal à l’imaginer remixée et accélérée pour mettre les clubeurs en état de transe. Les effets countrysants du morceau-titre sont plus surprenants et moins « dancefloorisables », je vous l’accorde. Curieusement, l’ensemble des titres ici présents est plutôt orienté mid tempo, si bien qu’un non-initi é electro y trouvera largement son compte pour peu qu’il ait les oreilles bien ouvertes et pas peur des rythmes répétitifs. Répétitif, oui, mais pas lassant, et pas non plus banal, il mélange des ambiances et instrumentations classiques et électroniques pour se créer un nouveau vocabulaire musical. Bon, ceci dit, et malgré tout le bien que je peux penser de l’exploration sonore, ce disque n’est pas fou non plus. Il se déguste comme un bon vin, certes, mais manque un peu trop de caractère pour qu’on veuille s’en mettre une caisse de côté. Mais on gardera le nom du danois dans un coin du crâne, en espérant qu’il s’adonne dans le futur à un genre plus capiteux !

Site officiel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *