BARONESS : Yellow And Green

baroness yellow green

Je ne connaissais pas Baroness avant de chroniquer l’album précédent, « The Blue Record » dans ces mêmes pages que vous tenez fébrilement (laissez-moi rêver un peu !). Mais ce fut une expérience renversante pour moi ; celle de découvrir un groupe intelligent, créatif, heavy et accessible, exauçant mes vœux inavoués de par l’exécution d’un sludge metal accrocheur et lourd à la fois. Autant vous dire alors que ce troisième album des quatre de Savannah était fantasmé bien avant de passer mon conduit auditif. Et on sent tout de suite que les poilus ont voulu sortir le grand jeu : non plus un mais deux disques (un par couleur, logique) sont présentés ici. Bon, le jaune semble être le plus « gentil » des deux : mélodique, rock, il montre que les gros riffs et les vocaux, hum, virils sont loin d’être un cache-misère pour le groupe, exposant son potentiel et partant à la conquête d’un public non métal avec un carré d’as en main. Alors quand « Board up The House », premier vrai titre du disque vert (après une bonne intro) déboule, on se demande pourquoi. Pourquoi avoir pris la peine de séparer les titres alors qu’ils se ressemblent autant musicalement ? Et pourquoi avoir remisé les guitares au placard alors qu’elles pourraient être une plus-value pour des titres quand même plus faiblards que sur le « Yellow » ? Heureusement, « Psalms Alive », quatre titres plus loin, revêt (enfin ?) les habits d’hier. Il sera avec « The Line Between » le seul moment rock n’ roll de cette deuxième galette. Une deuxième partie quand même assez décevante et mollassonne, qui sent un poil le remplissage. Encore une fois, comme son prédécesseur, ce (double) disque va diviser et faire jacter. Le groupe évolue vers un son toujours plus épuré et rock, un peu comme Anathema. Pour autant, « Yellow And Green » reste dans sa globalité un très bon album, et vaut largement son pesant d’euros, même avec les réserves émises plus haut. On aurait juste préféré un disque plus court mais plus efficace.

Paroles de l’album

 

Site officiel

 

 

Baroness : Take my bones away

Related Posts

  • 73
    Cela fait un bon moment que les fans de la première heure n'attendent plus d'être renversés par les nouveaux albums de The Cure, et ce malgré les annonces et promesses de son leader. Mais malgré tout, ils continuent secrètement à espérer un troisième souffle, une renaissance, un vrai bon disque,…
    Tags: the, on, de, plus, un, une, titres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *