BAD BRAINS : Banned In D.C.

bad brains banned

Les Bad Brains ou le premier groupe à pratiquer le crossover punk hardcore – metal, à être composé de blacks uniquement et à associer le rastafarisme à tout cela. Non, ce n’est pas une blague. HR et sa bande, non contents d’être reconnus comme référence par le mouvement punk, ont inventé la fusion telle qu’on la pratique aujourd’hui, et engendré des rejetons pour qui la couleur n’était plus un handicap à l’entrée dans le monde alors très fermé du metal (Skindred, Body Count, Naked Truth, Dan Reed Network, etc…). Bref. Comme beaucoup, je connaissais de nom et parfois d’ouïe quelques classiques de la formation (« I Against I », « Sailin’ On », « How Low Can A Punk Get », « Banned In D.C. »), mais cette compilation m’a permis de (re)découvrir ces titres et d’apprécier l’avant-gardisme du groupe. Et son écoute devrait être un passage obligé pour tout fan de rock.

Site officiel

Bad Brains : I against I

Related Posts

  • 79
    Deuxième acte pour les ex-Dub War, qui avaient créé la surprise avec "Babylon", un album très réussi qui mêlait avec savoir-faire raggamuffin et neo metal, reprenant la logique des Bad Brains et la poussant un peu plus loin. Un album que j'avais adoré, moi qui ne peut supporter de subir…
    Tags: un, plus, de, à, très, rock, skindred, titres, ont, groupe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *