ATREYU : A Death Grip On Yesterday

atreyu a death

Orange County ne produit pas que des formations de ska revival, qu’on se le dise. Le quintette qui nous intéresse aujourd’hui, fort des ventes plus qu’encourageantes de ses deux premiers albums, nous présente son nouvel album, soit neuf titres d’un -core qui ne sait choisir entre heavy, emo et hard. Remarquez, c’est pas forcément plus mal, et c’est certainement ce qui a fait le succès du combo jusque-là. Et ce qui le fera probablement encore avec « A Death Grip On Yesterday », très bon disque dans le genre, sachant allier riffs velus, mélodies catchy, influences heavy metal bien exploitées, jouant de la dualité des voix sans surjouer, rappelant pas mal les meilleurs groupes de Lifeforce mais doté de suffisamment de talent pour soutenir la comparaison et s’imposer comme un ténor du genre. Ajoutez à cela une exposition médiatique certaine (grosse campagne de pub pour la sortie de cet album, présence sur la bof du mauvais Underworld 2, qui a tout de même fait un carton monstrueux là-bas), et vous obtenez une formation et un album au potentiel certain, qui mérite vraiment l’intérêt qu’on lui porte.

Paroles de l’album

 

Site officiel

 

 

Atreyu : Ex’s & Oh’s

Related Posts

  • 80
    Les fans de A Perfect Circle seront comblés d'apprendre que Billy Howerdel, ci-devant guitariste et fondateur du groupe, a décidé de s'émanciper, de sortir de l'ombre du grand Maynard James Keenan pour présenter un projet personnel, Ashes Divide. Bon, concrètement, c'est la voix qui fait la différence ici. Plus claire,…
    Tags: de, un, on
  • 79
    Ma description stylistique est étrange mais tout à fait représentative de ce que vous trouverez sur cet album. A la première écoute, on est même circonspect devant le mimétisme de la voix de Fred Roman avec celle de Michniak. Et quand on c’est que c’est ce même personnage qui produit…
    Tags: de, on, album, un
  • 77
    Duo américain débarqué comme un buffle dans un épisode de Star Trek, Phantogram cultive le mystère ; tout au plus sait-on que Serge Gainsbourg est pour eux une référence. Maigre cueillette, d'autant plus que les traces de l'homme à tête de chou sont ici inexistantes ! Il est plutôt question…
    Tags: de, un
  • 74
    Un nouvel album des australiens après huit ans de silence, c'est forcément un évènement, même si on sait déjà ce qu'on va y trouver ; du hard rock groovy et efficace, des grattes dans tous les coins, le chant si particulier de Brian Johnson. De quoi contenter la horde de…
    Tags: de, un
  • 74
    Il est toujours très difficile de chroniquer le nouvel album d'un groupe lorsque les précédents vous ont copieusement ennuyé. Il faut dire déjà que le groupe de Kevin Hufnagel ne joue pas la facilité : entièrement instrumental, hyper-technique, mélangeant les genres tout en restant metal jusqu'au bout des ongles, affectionnant…
    Tags: de, un

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *