APHEX TWIN : Drukqs

aphex twin drukqs

Un nouvel album de Richard D. James est déjà un séisme en soi, qu’en sera-t-il alors avec cette double galette ? Le voisin de label et de sampler d’Autechre, certes moins déjanté et plus musical stricto sensu, se rapproche de plus en plus de la porte à côté, et est parfois à la limite du mimétisme (parler de plagiat serait déplacé tant le talent du bonhomme n’est plus à démontrer et les loops sont du travail d’orfèvre). Plastikman n’est pas loin non plus sur certains passages plus atmosphériques, voir carrément ambiant… Drukqs est une somme, un tout, et on ne peut, à mon sens, en extraire un titre plutôt qu’un autre. Car même si le monde d’Aphex Twin n’est pas uniformisé, même si sa science nous repose un instant et nous fait taper du pied quelques secondes plus tard, cet univers ne peut être parcellé, il doit par essence demeurer entier et intact, toute tentative de retouche risquant de faire basculer cette fragile et tortueuse architecture dans l’abîme. Nul doute pourtant que le sieur Richard élabore et élaborera encore d’autres châteaux sonores avec ce qui lui tombera sous la main, petits bouts de vie d’objets dont lui seul connaît l’origine, rythmiques extra-terrestres et murmures fantomatiques… Le «  Mozart de l’électronique  » a encore une fois mérité son surnom, et on devine que le maître, au fond de sa paisible retraite, salue l’élève, un sourire amusé aux lèvres…

Paroles de l’album

 

Site officiel

 

Aphex Twin : Avril 14th

Related Posts

  • 90
    Après le New York hardcore, Full Blown Chaos nous fait le coup du New York metalcore. Brutale et sans compromis, la musique de ce premier album s'adresse directement aux plus durs d'entre vous. Car malgré une pointe de mélodie par-ci par-là, les treize titres de ce premier opus sentent la…
    Tags: de, à, un, plus
  • 86
    Puressence est une formation anglaise qui pratique une pop indé assez mélancolique et poignante, avec la particularité de comporter un chanteur à la voix très androgyne (pour tout dire, j'ai longtemps cru qu'il s'agissait d'une chanteuse). Et l'air de rien, c'est un groupe qui vient d'atteindre ses 19 ans de…
    Tags: de, un, plus, à
  • 85
    J'étais de ceux que « In Rainbows » a déçu. Trop propret, trop facile, comme si une certaine convenance musicale de la part du groupe devait contrebalancer l'audace commerciale, le doigt d'honneur tendu nonchalamment aux majors et à leur modèle économique en fin de vie. Ok, c'est bien beau les idées, mais…
    Tags: de, plus, un
  • 84
    Tous les fans de metal extrême qui ne connaîtraient pas encore les italiens d’Ephel Duath devraient rougir de honte après l’écoute de ce nouvel opus. Pas beaucoup plus que pour le précédent, me diront les initiés, mais plus le temps passe, et plus leur faute s’alourdit. Un petit point d’histoire…
    Tags: de, un, plus, à
  • 82
    Surprise ! Les suisses de Samel reviennent cette année avec un disque qui tranche totalement avec le style pratiqué depuis plus de dix ans, à savoir un electro-metal accessible et mélodique, voir aérien. Ici, retour au black metal des débuts, la maturité en plus. En fouillant un peu, on apprend…
    Tags: de, un, à, plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *