AIRBAG : A day at the beach

Les norvégiens de Airbag sont parmi les plus renommés et crédibles héritiers de Pink Floyd dernière période. Ils en cultivent à la fois la poésie, le feeling, la musicalité et les ambiances, tout en y injectant un peu plus de modernité. Ce qui est encore plus palpable sur ce nouvel album après quatre ans d’absence, où les trois musiciens restants (Airbag a perdu deux membres depuis le dernier album « Disconnected ») ont plus insisté sur les parties électroniques et rock eighties (un petit côté plus « héroïque »), sans pour autant dénaturer la musique qui a fait leur succès et leur charme, toujours dans une mouvance très soft prog épuré et rêveur. Les montées en puissance et les grands moments d’émotion sont toujours de la partie sur ce disque qui, s’il a été pensé et composé autrement, ne souffre pas du fait que moins d’esprits ont participé à son élaboration. Une fois de plus, c’est l’immersion qui prime dans cet album d’Airbag, dans lequel on glisse comme dans un cocon, pour mieux nous faire voyager dans un léger bercement au travers de ses six nouveaux titres excellents. Le chant toujours parfait de Asle Tostrup y est pour beaucoup. Ce qui frappe aussi chez Airbag, c’est cette faculté à composer des titres assez longs et changeants sans jamais nous faire ressentir le moindre ennui. Bon, si vous cherchez des démonstrations techniques, des structures en escalier ou des architectures surréalistes, vous vous êtes trompés de plage, mais si vous cherchez un pur moment de détente musicale sans pour autant mettre votre cerveau et vos sens en pause, alors « A day at the beach » saura à coup sûr vous satisfaire. Pour moi, la mention spéciale revient au très très bon « Sunsets », mais le reste m’a fait vibrer aussi !

Facebook

Instagram

Paroles de l’album

Related Posts

  • 10000
    Nombreux sont les groupes à se réclamer de la filiation de Pink Floyd. Parmi eux, il faut bien dire que les norvégiens d'Airbag ont un peu le statut de premiers de la classe. Ben oui, ce n'est pas pour rien qu'ils partent régulièrement sur les routes avec le tribute-band The…
  • 10000
    Pour ceux qui suivent (mais j’en demande pas tant), il y a quelques temps, je vous ai parlé d’un groupe d’adorateurs de Pink Floyd, se faisant appeler Airbag, et parvenant sans mal à honorer leurs modèles. Eh bien Bjorn Riis n’est autre que son leader, et « Forever comes to an…
  • 10000
    Anathema est l'un des rares groupes qui ne m'a jamais déçu. Bien sûr, j'avais regretté que l'album précédent celui-ci, "Weather systems", délaisse l'intensité dramatique qui leur allait si bien au profit d'une plénitude plus plan-plan, même si chargée d'une beauté éblouissante. Pourtant, c'est sans aucune crainte que je m'apprête à…
  • 10000
    De ses années metal, Anathema a gardé un goût profond pour l'intensité. Ses membres ressentent, vivent et surtout font transparaître à travers leurs albums des émotions puissantes, profondes, qui font frissonner l'épiderme autant que l'âme. Depuis quelques années, le côté désespéré des débuts a laissé la place à une musique…
  • 10000
    Sept ans qu'Anathema n'avait pas donné de signe de vie. Il faut dire que la banqueroute de Music For Nations lui a fait pas mal de mal. Bref. Connaissant le groupe, on était en droit d'attendre un album magnifique, et encore plus épuré et progressif que par le passé. Et…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *