AGNOSTIC FRONT : Get loud !

Et de douze pour la bande à Roger Miret Et Vince Cappuccio. Ceux qui ont déjà prêté le tympan aux parrains du punk hardcore savent ce qu’ils vont trouver ici ; des titres courts, vindicatifs et efficaces, expédiés vite et bien pour faire passer un message social et politique. Ce disque fait bien attention à ménager la chèvre et le chou, en avançant toujours au milieu du chemin entre punk hardcore pur et thashcore punk, pour ne pas froisser l’ensemble de leurs fans. On ne s’en plaindra pas puisque c’est le style qui a rendu le groupe si cool et percutant. Pas grand-chose à dire d’ailleurs sur ces 14 titres ; le combo a vraiment bien bossé pour produire des chansons qui marchent à la première écoute, seront monstrueuses sur scène et respectent le cahier des charges. Est-ce que ça suffira à faire de « Get loud ! » un classique du groupe ? Un peu mon neveu ! Et Agnostic Front semble en être conscient (ou du moins l’espérer), puisque la pochette reprend les éléments de « Cause for alarm », l’un de ses plus grands succès. Et bien, c’est tout ce qu’on leur souhaite, parce que ce douzième opus le mérite bien !

Instagram

Facebook

Paroles de l’album

Related Posts

  • 10000
    Onzième album pour les vétérans du hardcore metal Agnostic Front. Comme pour les dix autres, on y trouvera du punk hardcore virulent, vindicatif et très politisé, les textes aiguisés de Roger Miret et sa voix typique, qui a toujours constitué pour moi le rempart ultime à mon adhésion à la…
  • 10000
    Roger Miret et Mike Ness ont des points communs troublants. Tous deux ont joué un rôle important dans l'amérique rebelle. Le premier dans le hardcore punk avec Agnostic Front, le deuxième dans le punk tout court avec Social Distortion. Et tous deux éprouvent le besoin de se recentrer sur une…
  • 10000
    Bonjour les enfants. Aujourd'hui notre grand voyage au travers de la musique énervée du vingt-et-unième siècle nous amène du côté de New York, faire connaissance avec le répertoire d'un groupe culte de hardcore dont le petit nom chatoyant est Warzone. Groupe centré autour du personnage de Raymond Barbieri, ayant œuvré…
  • 10000
    Jeune groupe déboulant de l’Arizona, The Linecutters a fait le choix pas facile mais ô combien louable de se placer en bâtards de Chocking Victim et NOFX. En 12 titres assez longs (47 minutes pour le tout), le combo nous abreuve donc d’un ska punk hardcore metallisé oscillant entre groove,…
  • 10000
    Victims est un groupe de crust metal (ou d-beat) américain capable d’asséner de sacrés uppercuts musicaux en un minimum de temps. Une fois de plus, ce septième album (et premier pour Relapse) s’avère court et intense : 8 titres, 28 minutes. Pourtant, ne croyez pas que Victims joue la carte du…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *