ACRETONGUE : Ghost nocturne

Acretongue est le projet solo de Nico Janse van Rensburg, résident d’Afrique du Sud et géniteur d’un mélange entre electro dark, darkwave et electro pop noire. Je n’avais pas eu la bonne idée de faire connaissance avant avec la musique du bonhomme. Erreur réparée avec ce « Ghost nocturne », qui impressionne par sa faculté à accrocher l’oreille avec ce qui n’est pas à priori taillé pour le faire. Pour vous situer ce disque, je dirais : les mélodies de The Anix, l’ambiance et les orchestrations des titres les plus calmes de Wumpscut, les vocaux de Nivek Ogre sur les titres les plus mélancoliques de Skinny Puppy. Ce qui aboutit à un joli mélange de compliments à mon sens, et qui fonctionne très très bien. Et même mieux que ça. J’aime chaque seconde de ce disque, des chansons aux titres instrumentaux. Il est déjà passé trois fois et je ne m’en lasse pas. Bien sûr que ce n’est pas hyper original, que chaque élément pris à part a déjà été entendu. Mais tout ensemble, ça a quelque chose de magique. Allez, je vous laisse, j’y replonge !

Site officiel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *