50 CENT : Curtis

50 cent curtis

Je suis l’un de ces fans de rap qui ne conçoivent le genre que réalisé avec intelligence, tant dans la forme que dans le fond, et agrémenté d’un vrai message social et / ou politique. Et, comme tous les puristes, il m’arrive de pratiquer l’exact opposé de ce que je prêche. Ce fut le cas en 2003, lorsque je succombai à « Get Rich Or Die Tryin’ » troisième album de 50 Cent, et ses productions impeccables où le flow tranquille et accrocheur du bonhomme régnait en maître. Après une petite impasse sur « The Massacre » dont je n’avais entendu que du mal, je m’intéresse à nouveau au cas du miraculé. Pas de surprise, je retombe en terrain connu ; les instrus sont très produits et léchés, les lyrics toujours aussi insipides, le flow contrôlé, les parties chantées toujours bien présentes. Un côté un peu plus cheap pourra en rebuter certains, mais concrètement, les tubes sont là, et 50 Cent n’a jamais fait de abstract hip hop, donc la transformation n’est pas révolutionnaire, et les fans retrouveront sans mal leur chemin dans cet album presque éponyme (ben oui, Curtis, c’est son prénom !).

Paroles de l’album

Site officiel

50 Cent : My gun

Related Posts

  • 71
    Les Marseillais de Dagoba sont sur une pente ascendante depuis un bon petit paquet d'années, et font tout pour rester sur le devant de la scène, s'imposant un rythme de croisière, une qualité compositive et une puissance rares. Bon, certes, la recette bouge peu ou pas du tout (ici, un…
    Tags: de, un, à

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *