thrice-to-be-everywhere-is-to-be-nowhere

THRICE : To be everywhere is to be nowhere

Thrice a depuis sa création en 1998 parcouru pas mal de chemin, et sorti pas mal de (très) bons disques. Parti, et maintenant revenu,...
comet-control-center-of-the-maze-1

COMET CONTROL : Center of the maze

Le premier album de Comet Control, que je vous ai fait découvrir dans ces pages en 2014, était un sommet de rock psychédélique à...
perfume_cosmic

PERFUME : Cosmic explorer

Des genres, sous-genres, interprétations différentes, il y en a des tonnes sur Adopte Un Disque. Mais de mémoire, jamais on a parlé ici de...
Jeff_Angells_Staticland_CD

JEFF ANGELL’S STATICLAND : Eponyme

Vous ne connaissez pas Jeff Angell ? Pas grave. Moi non plus. Pourtant, le monsieur traîne avec des gens tout à fait recommandables : le précédent...
claypool-lennon-delirium-monolith-of-phobos

THE CLAYPOOL LENNON DELIRIUM : Monolith of phobos

Nouveau couple musical contre-nature, cette hydre à deux tête a été formée le plus simplement du monde. C’est une tournée commune qui a réuni...
Bohemian_Rap_Story

DOOZ KAWA : Bohemian rap story

Le troisième album du rappeur Dooz Kawa sera donc celui qui m’introduira dans l’univers fantasque, original et littéraire du strasbourgeois. Qu’on s’entende ; vous pouvez...
sutcliffelegend_offaljpg

SUTCLIFFE JUGEND : Offal

Vous connaissez Whitehouse ? Non, mais le groupe ? Et bien Whitehouse est probablement un des sommets de la chtarbitude industrielle. Et Sutcliffe Jugend en est...
andyshauf_theparty

ANDY SHAUF : The party

L’année dernière, je vous avais présenté ce canadien oeuvrant dans ce qu’il est convenu d’appeler tout simplement la pop. Alors oui, j’avais vu venir...
Katatonia_-_Fall_Of_Hearts_-_Medium_Res_Cover

KATATONIA : The fall of hearts

Se renouveler sans se trahir, voici une mission bien ardue à mener pour toute formation dont la durée de carrière égale celle de ses...
xylaroo_Sweet-Tooth

XYLAROO : Sweet Tooth

Les frangines Chant, Holly et Coco, ont pas mal voyagé dans leurs jeunes années, découvrant probablement ça et là la musique qui faisait vibrer...